La Ville de Chambly inaugure le jardin Boileau

CHAMBLY, LE 8 SEPTEMBRE 2022 – C’est avec beaucoup de fierté que la mairesse de la Ville de Chambly, madame Alexandra Labbé, procédait aujourd’hui à l’inauguration officielle du jardin Boileau, en présence de monsieur Jean-François Roberge, candidat de la CAQ dans Chambly et ministre de l’Éducation, et des membres du conseil municipal. Ce projet à saveur historique, représentant un investissement de quelque 600 000 $, rend ainsi hommage à la famille Boileau, à son histoire et à son legs.

La municipalité cède ainsi cet espace historique aux citoyens. Situé à l’angle de la rue Martel et de l’avenue Bourgogne, celui-ci propose des jardins rustiques à la française, un petit verger, une aire de détente, une placette, une galerie d’antan, un cadran solaire et des modules d’interprétation relatant l’histoire du site et de la famille Boileau. Différents éléments architecturaux caractéristiques ont été intégrés pour faire un clin d’œil à la maison Boileau, notamment la porte et le porche, les lucarnes et la grande galerie de bois. La disposition des bacs de jardin, installés de part et d’autre d’une grande allée, rappelle le jardin original de monsieur Boileau, de même que les arbres fruitiers de son verger.

« Il importe à notre municipalité de rendre cette parcelle d’histoire à la communauté et de contribuer à ce que son souvenir évoque une image, une leçon de vie, un héritage. Il est essentiel de se remémorer et de se laisser inspirer par l’homme de passion qu’était René Boileau, dont le carnet horticole constitue la pierre angulaire de ce projet. Ce jardin deviendra, à sa façon, un endroit incontournable pour notre communauté. Nous souhaitons que les citoyens de Chambly se l’approprient, qu’ils apprécient ce site d’interprétation, qu’ils en fassent un lieu de rencontre et de détente exceptionnel. Je suis fière du travail réalisé par nos équipes dévouées et dédiées, qui ont pris soin de réfléchir cet endroit et d’y transposer de multiples détails liés à la famille Boileau, des gens passionnés d’horticulture, des piliers politiques et économiques engagés, des défenseurs. Qui plus est, de nombreux détails architecturaux rappellent cette maison bleue, qui dominait le bassin de Chambly depuis 1820, symbole du dévouement des patriotes de Chambly », précise Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly.

« Les membres de la famille Boileau ont été des bâtisseurs, des personnages marquants et importants de l’histoire de Chambly. Cette famille de convictions est à l’image de la Ville que nous connaissons aujourd’hui : engagée, convaincue et surtout, fière. Je souligne le travail et la composition du jardin Boileau, qui saura faire connaître et perdurer l’histoire; tout en nous rappelant nos valeurs fondamentales, en tant que communauté et en tant que société » souligne Jean-François Roberge, candidat de la CAQ dans Chambly et ministre de l’Éducation.

Pour concrétiser ce projet, la Ville de Chambly a sollicité la précieuse collaboration de multiples intervenants, de spécialistes et de gens férus d’histoire; notamment la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly, EVOQ Architecture, Merlicht, Ateliers de Décors Kamikaze, Premier Jet, le Service loisirs et culture, le Service des travaux publics, le Service des communications et relations avec les citoyens, de même que de nombreux contributeurs.

Soulignons que des fouilles archéologiques sont projetées du 28 septembre au 1er octobre prochain, de même qu’une journée ouverte à la population (1er octobre), et ce, dans le cadre des Journées de la culture à Chambly.

Rappelons qu’en 2020, la Ville de Chambly a entrepris une démarche de participation publique permettant aux citoyens d’avoir un apport concret et tangible dans leur communauté, d’avoir une voix et de s’impliquer directement dans leur milieu de vie. Ceci, parce que l’implication citoyenne joue un rôle essentiel dans la planification, la gestion et le déploiement d’une municipalité. Ainsi, par le biais de leur participation, les citoyens contribuent à forger une ville à leur image, respectant leurs valeurs et leur style de vie.

Ce premier budget participatif sollicitait l’engagement des citoyens et les incitait à soumettre leurs idées pour attribuer une vocation au site qu’occupait auparavant la maison Boileau. Il les encourageait à s’impliquer concrètement dans l’évolution de leur municipalité, en proposant un projet d’envergure qui serait profitable à l’ensemble. Au-delà des idées, la municipalité a souhaité l’implication des Chamblyens, afin d’identifier trois projets finalistes allant être soumis à un jury, composé de citoyens siégeant aux tables consultatives municipales, qui déterminerait le lauréat.

Le projet qui s’est distingué s’intitule Le jardin Boileau : entre le passé et le présent, déposé par madame Karine Boulanger.

Pour plus d’information sur le sujet, les citoyens sont invités à communiquer avec la Ville de Chambly au 450 658-8788.

-30-