L’herbe à poux, on en viendra à bout !

Au courant des prochaines semaines, la Ville de Chambly souhaite sensibiliser la population à l’importance d’arracher l’herbe à poux et les inviter à se joindre à elle pour limiter sa propagation dans sa campagne L’herbe à poux, on en viendra à bout !

Nuisible, cette plante annuelle envahissante constitue la plus importante cause de rhinite allergique saisonnière dans tout le nord-est de l’Amérique du Nord et serait responsable d’environ 75 % des allergies aux pollens, affectant environ un Québécois sur dix.

Heureusement, cette mauvaise herbe est facile à reconnaître ! Pouvant atteindre deux mètres de hauteur, elle se démarque par son feuillage dentelé, semblable à celui des carottes. On la retrouve principalement sur les sols peu fertiles de terrains perturbés, tels que les bordures de routes et de trottoirs, les terrains vacants ou en construction, etc.

Période de floraison

Vers la mi-juillet, l’herbe à poux commence à fleurir et à produire du pollen. Ce dernier voyage dans l’air sous forme d’une fine poussière qui provoque des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles.

C’est à ce moment que vous entrez en jeu ! Pour limiter sa propagation, il est important de l’arracher ou de la couper, idéalement avant sa floraison.

Il est préférable de procéder à l’arrachage, qui est une meilleure solution à long terme, contrairement à la coupe.

Une fois arrachés, les plants d’herbe à poux se retrouvent dans l’Organibac (bac brun). Le tour est joué !

Signalez l’herbe à poux à arracher

Les citoyens sont invités à utiliser l’application Voilà! Signalement afin de signaler les terrains municipaux où l’herbe à poux serait à arracher. À l’aide de la géolocalisation, le citoyen peut inscrire une adresse civique à proximité du problème. La demande sera acheminée automatiquement au Service des travaux publics de la Ville de Chambly qui l’évaluera afin de prioriser ses interventions. L’application gratuite Voilà! Signalement est disponible pour téléchargement sur Apple Store et Google Play.

Pour en savoir plus sur les espèces indésirables, visitez le site Internet ville.chambly.qc.ca/especes-indesirables.