Deux nouvelles fresques au cœur du Vieux-Chambly

Les fenêtres de l’édifice Joseph-Ostiguy (1691, avenue Bourgogne) et de la halte de repos (1900, avenue Bourgogne) se sont refait une beauté !

La Ville de Chambly a fait appel à la créativité des artistes Josée Masse et Marc Tellier pour donner une nouvelle allure à ces deux bâtiments. Les citoyens et les visiteurs pourront les admirer tout l’été.

Une fresque vivante

Sise en plein cœur du Vieux-Chambly, la fresque de Josée Masse (édifice Joseph-Ostiguy) rappelle toute la gamme d’activités qui prennent vie autour du bassin de Chambly. À pied, à vélo ou en planche à pagaie, l’artiste invite à la découverte de cet environnement enchanteur à travers son œuvre.

L’artiste s’est de plus donné un défi supplémentaire, en intégrant à son œuvre les vitraux qui ornaient déjà le bâtiment. Sous son crayon, ceux-ci deviennent des pétales de fleurs colorées qu’il est impossible de manquer.

Vision poétique

Résidant de la municipalité, Marc Tellier (halte de repos) a pour sa part choisi de témoigner tout en poésie de ce qui fait de Chambly un lieu de vie agréable. À travers cette création tout en douceur, les visiteurs pourront découvrir des éléments rappelant le paysage environnant, l’eau, l’air et les saisons.

Puisque la halte est ouverte au public durant la journée, l’œuvre a été conçue pour laisser passer la lumière. Le vinyle perforé ajoute de plus un grain intéressant à la facture visuelle de l’ensemble.