Les paradoxes en vedette dans la nouvelle exposition du Pôle culturel de Chambly

La Ville de Chambly est heureuse d’accueillir Tout repenser de l’artiste Marie-Chloé Duval, une exposition de peinture présentée au Pôle culturel de Chambly (1625, boul. De Périgny), du 31 mars au 12 juin 2022.

L’artiste exposera des œuvres qui découlent d’un processus de création exprimant des rencontres entre des éléments opposés. Le noir et le blanc, l’abstrait et le figuratif, le mouvement et la rigidité, ainsi que des éléments plus sombres de la réalité humaine et leur transformation vers le lumineux.

Madame Duval puise son inspiration des situations sociales paradoxales rencontrées dans le cadre de son parcours académique en criminologie. Grâce à la peinture, l’acrylique, les feutres et les photos, elle déconstruit les codes et les normes de la société. La peintre met sur toiles la notion de la présence et de l’absence, la sublimation de la violence.

Dans sa quête de l’insaisissable, elle peint, elle marque et trace.

Avec Tout repenser, madame Duval propose au public de créer sa propre interprétation de ce qui est caché au-delà du premier regard, dans un désir de confrontation des perceptions.

Cette dernière se consacre à la peinture depuis 2016. Elle a participé notamment à sa première résidence artistique à Haihatus en Finlande lors de l’hiver 2019 et à une mission de développement culturel à Paris au printemps 2019. Avec de nombreuses expositions à Montréal, Chicago, Palm Springs, San Francisco et au Québec, l’artiste connait une évolution notable.

Vernissage

Le public est invité à venir rencontrer l’exposante dans le cadre d’un vernissage qui aura lieu le jeudi 31 mars, de 17 h à 19 h, dans le hall du Pôle culturel de Chambly.

L’exposition sera accessible au public selon les heures d’ouverture du Pôle culturel de Chambly. Il est à noter qu’elle sera également disponible en mode virtuel, sous forme de galerie, sur le site ville.chambly.qc.ca/expositions.

Pour plus d’information, communiquez avec le Service loisirs et culture, au 450 658-1778.